Une prime de 1000€ pour envoyer sa voiture à la casse

Notre cher président évoque dans le cadre double du grenelle de l’environnement et de la conjoncture économique actuelle l’éventualité d’une prime de 1000€ pour envoyer notre vielle guimbarde à la casse.

Le but est d’une part, de limiter la proportion de vielles voitures polluantes, et d’autre part de relancer le marché du neuf des grands constructeurs automobile, une prime similaire existe déjà pour les véhicules de plus de 15 ans même si elle est moindre puisqu’elle se monte à 300€.

L’action est louable, on ce dit que les possesseurs de ces véhicules seront tout à fait satisfait de cette nouvelle loi puisque leur voitures ne valent surement pas ce prix … mais toute médaille a son revers, petits exemples choisit.

Un jeune étudiant fraîchement titulaire de son permis de conduire est à la recherche d’une voiture petit budget pour se rendre à la FAC, car il ce trouve trop loin pour utiliser les transports en commun sans y passer des heures … Bref un petit véhicule, fortement kilométré et n’ayant qu’un but utilitaire, rien à voir donc avec une quelconque lubie de consommation. Comment faire pour acheter un véhicule en dessous des 1000€ promis aux propriétaires de ce type de voiture? Evidement c’est impossible, hormis si le vendeur est généreux et désireux d’aider un jeune en difficulté. Alors que faire? Augmenter le budget d’achat? On nous rabat les oreilles avec les difficultés des étudiants face au logement, à l’obligation de trouver un emploi en plus des cours, les galères quotidiennes … Comment allouer encore plus d’argent à cette achat? Impossible tout simplement!

Alors oui ce sera un plus pour la réduction de la pollution c’est indéniable, cela boostera peut-être l’industrie automobile bien que je doute qu’une prime de 1000€ puisse convaincre une personne à acheter une voiture neuve quand on voit qu’une citadine coûte aujourd’hui près de 10000€ dans sa version de base. Notre étudiant se contentera de mettre la main à la poche pour une voiture d’un budget supérieur ou alors continuera à passer près de 4 heures par jour aller et retour dans les transports en commun … Après tout on s’en fout les étudiants ont le temps (c’est ironique bien sûr).

Bon et que dire à mon cher voisin, qui la semaine dernière, a dû acheter une voiture pour 600€ pour pouvoir aller travailler et continuer à gagner sa vie? Il n’est pas étudiant lui! Il a besoin de gagner sa vie, de payer ses factures et ses impôts, de manger … Dois-je lui conseiller de prendre le bus pour aller sur des interventions prioritaires s’il est pompier? Mon meilleur ami qui a vu sa voiture brûler sur un parking et qui n’a été remboursé que de 500€ dois-je lui dire qu’il devrait se serrer la ceinture encore un peu plus et attendre d’avoir un budget supérieur? Ou qu’il aurait dû bénéficier de cette manne de 1000€ tant qu’il en était temps … Comment aurait-il fait pour ce rendre sur son lieu de travail?

Toutes ces réflexions nous poussent à nous poser la question fatidique qui hérisse le poil de tout bon écologiste: la voiture est-elle indispensable? Et bien OUI messieurs allez expliquer à un travailleur qu’il doit sacrifier sa voiture sur l’hôtel de l’écologie ou du bien être des fabricants d’automobile, allez lui expliquer qu’être pauvre en France n’est pas un problème, et regardez dans un miroir, qui aujourd’hui peut se permettre d’acheter une voiture neuve? Quel propriétaire d’un véhicule d’une valeur inférieure à 1000€ est capable d’en dépenser 10 fois plus pour se rendre chez un concessionnaire?

Ne me taxez pas d’immobiliste, je ne me plains pas du gouvernement actuel en particulier ou de sa politique économique mais l’écart entre les riches et les pauvres se creuse de plus en plus dans notre beau pays et ces réformes n’auront à mon sens qu’un impact limité compte tenu de la catégorie de population à laquelle elles s’adressent.

Publicités

5 Réponses to “Une prime de 1000€ pour envoyer sa voiture à la casse”

  1. Petite précision d’ancienne faqueuse : il est assez illusoire d’espérer utiliser sa voiture pour aller en cours : que celui qui a réussi à se garer à moins de cinq cent mètres de la Manu ET à arriver à l’heure en cours lève la main. De plus, prendre le bus et le métro ont des avantages considérables :
    – pas d’embouteillage (quand on doit alterner job et fac dans la même journée ça sauve la vie)
    – on peut rattraper des heures de sommeil (idem)
    – on peut réviser
    – on peut chopper un prof qui prend aussi le bus/le métro/les deux et lui poser une question (seul moyen de le contacter d’ailleurs avant votre troisième année de fac). Oui, le professeur d’université a une deuxième caractéristique en dehors du noeud papillon : il circule en transport en commun.

  2. tout d’abords merci de ton commentaire.
    Je serais le premier à lever la main donc: j’allais au lycée en voiture ou moto (pour le BAC et BTS), lycées qui disposaient d’un parking et rien n’interdit de ce garrer dans une rue.
    J’habite en campagne, les transports en commun ont des fréquences plus qu’aléatoire et pour me rendre au lycée avant de posséder ma voiture je mettait environ 1 heure pour le plus proche de mes établissement et plus de 2h30 pour le plus éloigné si j’arrivais à avoir toute mes correspondances … en voiture 15 minutes pour le premier, 40 minutes pour le second et c’est tout bon.
    – pour les embouteillages un bus est soumi au même contrainte qu’une voiture, en effet les métros n’ont pas ce soucis mais ne sont pas accessible à tout les déplacements.
    – le sommeil tu le gagne quand tu as ta voiture en te levant plus tard puisque moins de temps de trajet et tu évite le risque de te réveillé au terminus en ayant ratter ton arret.
    – les révisions dans les transport en commun sont du « bachottage » de derniére minute, sois tu profite du temps gagné hors des transports le matin soit tu peut te coucher plus tard en sachant que tu te lévera plus tard également.
    – la supposition d’arrivé à « chopper » un prof dans un bus me semble déjà trés limité et je ne vois pas ce que j’irai lui dire, les professeurs (je l’ai été donc je sais de quoi je parle) ont des disponibilités durant les journées et sont à la disposition des élèves pour des questions divers … pas besoin de ce croisé dans un bus ou sur un trottoir pour çà, en plus il y a un endroit mystique où on les trouve toujours « la salle des profs » qui n’est pas contrairement aux légendes un lieu de repos et de pause café.

  3. ah oui mais effectivement on parle de deux univers bien distincts : le lycée (où je crois que se déroulent les BTS) et la fac. Le lycée réunit effectivement bien des avantages niveau profs, à savoir qu’ils sont accessibles aux élèves. Je peux sans problème abonder dans ton sens vu que beaucoup de mes très bons amis sont mes anciens profs de lycée (comment ça, lèche-cul ?). La fac, elle, ressemble plutôt à un temple à la gloire des Professeurs d’Université, qui ont tellement mieux à faire que d’enseigner à des microbes comme nous que nous n’avions cours que six mois par an ! Ils sont tout à fait inaccessible et on ne leur parle, du moins avant la sacro sainte troisième année, qu’avec stupeur et tremblement. De toute manière ils n’ont pas le temps, et il est illusoire d’espèrer les trouver disponibles dans leurs bureaux, d’ailleurs fermés par un digicode.
    Alors que bizarrement, dans les transports en commun, le Professeur devient un voyageur lambda, et il est beaucoup plus facile de lui demander, par exemple, un ouvrage de référence pour supporter son cours (en dehors de son propre bouquin, que vous avez, bien sûr, déjà lu). De toute manière, aussitôt rentré chez lui il aura oublié votre visage et cette entrevue n’aura aucune conséquence néfaste pour votre avenir. Là, je parle d’expérience.

    Ensuite, c’est vrai que tu es un petit campagnard (hu hu hu), et que les distances ne sont pas les mêmes, ni les conditions de transports. En ville, où j’ai étudié (aussi bien au lycée qu’à la fac), les transports en commun disposent de voies réservées. Et amuse toi pour te garer en ville le matin à huit heures. Le temps de trajet est divisé par deux avec tcl, et tu ne t’arraches pas les cheveux à trouver une place de parking (va jeter un oeil à la configuration de la Manufacture des Tabacs et tu verras de quoi je parle). D’ailleurs, la plupart des élèves qui viennent de loin posent leur voiture à gare de vaise et prennent le métro.

  4. n’ayant jamais été en FAC je te crois sur parole, (bien que ma petite soeur ce soit rendue à la fac en voiture pendant 2 ans en région lyonnaise) je ne dis pas non plus que ce projet de loi « n’arrangera » personne, comme j’aime à le répéter: chaque médaille a son revers autrement dit toute situation a deux facettes.

  5. Alors, je viens de lire cet article et je pense qu’il est bon de signaler qu’avec une voiture neuve, tout est devenue électronique, que la révision se fait grace à un capteur branché sur l’auto et que cela te coûtera 75€ pour que le garagiste te remette ton ordinateur de bord à jour juste pour du liquide de lave-glace manquant, car même si tu fais le nécessaire, tant que le boitier du garagiste n’a pas été connecté l’ordi ne sait pas que les interventions ont été effectué.
    De plus moi et mon compagnon, et bien, on ne se séparera pas de nos vieilles voitures, car se sont des voitures de collection, certes l’hiver tu as froid, mais l’été tu peux décapoté, pas d’abs, pas d’air-bag, pas de rattrapage aux freins, ni de limitateur de vitesse, pas d’électricité sauf le poste de radio et la batterie, tu peux intervenir sur l’auto sur le bord de la route avec 2 à 3 outils et 3 pièces indispensables car quand tu connais ta voiture tu connais ses points sensibles. A la 2cv, merci André Citroën…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :